L'Orangerie

Edifié en 1634, avec ses deux pavillons par Nicolas Tillon, maître maçon de Richelieu, ce monument de l'histoire Mothaise demeure l'unique vestige du puissant château moyenâgeux.

La forteresse fut transformée en une opulente résidence. Entre ses murs, d'illustres personnages y séjournèrent quelque temps.

La citadelle, achetée en 1840 par un particulier, connut une triste destinée car elle fut vendue pierre par pierre en 1842. L'orangerie faillit connaître le même sort. Sauvée in extremis de la démolition, la municipalité en 1925 obtient le classement "monument historique" du bâtiment. Trois ans plus tard, l'orangerie devient propriété de la commune. Dès lors, elle fait l'objet de restauration.

En 1997, un projet ambitieux de travaux redonne à cet ensemble sa splendeur d'antan qui s'offre aujourd'hui au regard du visiteur.

Agrémentée de ses jardins à la Française et de son canal, l'orangerie semble se bercer dans un écrin de verdure où le promeneur peut se laisser happer par le parfum des orangers et citronniers dispersés sur l'esplanade.

Reconvertie aujourd'hui en salle d'exposition, la galerie s'anime du printemps à l'automne autour d'événements culturels.

En savoir plus